Français
Tuesday 23rd of May 2017
code: 81412
Perpignan: tags racistes sur la grande mosquée

Le préfet du département, Philippe Vignes, s'est rendu sur place dans la matinée "afin de témoigner de la solidarité du gouvernement à l'ensemble de nos concitoyens de confession musulmane", selon un communiqué du ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux.

 "Le racisme et tous ceux qui entendent diviser la communauté nationale n'ont pas leur place au sein de la République, qui respecte toutes les croyances", déclare le ministre. "Tous les moyens seront mis en œuvre pour retrouver les auteurs de ces actes odieux et inacceptables", conclut-il.

En janvier, la mosquée a déjà subi des dégradations: les pattes et la tête d'un sanglier avaient été jetés dans l'enceinte de la grande mosquée et des tags, notamment le mot "dehors", avaient été inscrits sur les murs.

user comment
 

latest article

  L’armée syrienne détruit des regroupements des terroristes de «Daech» à Deir Ezzor
  Leader iranien fait l'éloge de la participation massive présidentielle
  La mosquée d’al-Aqsa sur la robe d’une ministre israélienne à Cannes
  Lieder iranien exerce son droit de vote aux « importantes » élections
  Cheikh Kassem critique le rapport agressif de Guterres envers le Hezbollah
  CICR: Le choléra a fait 115 morts en 2 semaines au Yémen
  Bahreïn : appel à la mobilisation générale
  Raids égyptiens contre des véhicules transportant des armes venant de Libye
  Iran: le Parlement publie un communiqué en appui au leader des chiites bahreïnis
  L’armée arabe syrienne reprend le contrôle de la colline de Medraj