Français
Tuesday 24th of October 2017
code: 81451
Wahhabisme

 Le Cheick Mohammad ibn el Wahhab a fondé le mouvement Wahhabiste. Après le décès de son père, le Cheick  Abdo l Wahhab qui était contre ses idées, Mohammad commença à propager ses croyances tendant à ramener l'Islam à sa pureté d'origine vers 1745. Les musulmans qui n'acceptaient pas l’autorité religieuse de ce courant rigoriste radical de l'Islam et ne lui prêtaient pas allégeance, étaient déclarés mécréants et étaient appelés musulmans associateurs. Lui et ceux qui l'ont suivi ont saccagé, profané et pillé les lieux sacrés et tué des milliers de musulmans des villes saintes de Kerbala en 1801, de la Mecque en 1803 et de Médine en 1806. Ils n'ont épargné ni les vieillards, ni les enfants.

 

 Un pacte liant Ibn Saoud qui représentait le pouvoir politique et financier et Mohammad Abdo l Wahhab qui représentait l'autorité religieuse a été le fondement du Wahhabisme. Ce mouvement qui est basé sur des croyances sectaires, austères et puritaines est un danger qui menace l'Islam. Le fondateur du Wahhabisme et ses fidèles, ont exterminé des musulmans en prétextant le Tawhid d’Allah. Ils rejettent toute nouvelle tradition extérieure au Coran et à la sunna invoquant le fait que l'Islam devait être ramenés à sa pureté d'origine, Ils rejettent le culte des Saints et détruisent leurs Mausolées.

 

 Quant à la parole d’Allah :

 « Et cramponnez-vous tous ensemble au "Habl" (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés »  le saint Coran, Sourate : La famille d'Imran/  Verset : 103

 

 Ils refusent et interdisent toute invocation des Saints ou du Prophète Mohammad (AS) ainsi que leur représentation (images, monuments) et rejettent toute ornementation des tombes avec des pierres précieuses, des bracelets et des colliers. Ils rejettent les visites et le tabarrouk (la recherche de la bénédiction par les traces physique des prophètes ou des saints), ainsi que de raconter l'histoire de la naissance honorée du prophète (AS) ou des saints.

 

« En 1344 hl, après les conquêtes de la Mecque, Médine et les alentours par les saoudites, ils ont pris  un prétexte pour détruire les tombes du cimetière de Bq'qi, les monuments des familles  et les compagnons du Prophète. Les Wahhabites, en obtenant un jugement des ulémas de Médine, ont pris l’accord des hedjaziens, qui étaient en désaccord avec leur idéologie, pour les piller et détruire. »  Ayatollah Jafar SOBHANI, deuxième édition Masha'ar, 1385Hsh. Page 37.

 

 Dès l'obtention du jugement des Ulémas, la destruction des tombes et des sanctuaires de l'Islam a commencée de manière à intimider tous les musulmans au 8 Shavval de même année.

 

 Ils ont profané les représentations islamiques, parce que  avec le changement de la forme, ils veulent s’attaquer au contenu et aux buts de l’islam et créant ainsi des conflits avec tous les autres musulmans. Le prophète (paix sur lui et sa pure famille) et les saints ont une place importante chez Allah. La conservation et le visite de leurs tombes ont une valeur spéciale chez les musulmans, parce qu’ils ont une relation proche avec Allah. En tant que les Wahhabites ne croient pas à la construction des monuments, à l’intercession par l’invocation des saints est du polythéisme et des gents qui prient des ces lieux sont mécréants.   

 

Selon le Coran, Allah dit :

 

 « (Et rappelles-toi) quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens – Adoptez la maison donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout - Et Nous confiâmes à Abraham et à Ismaël ceci: "Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s'y inclinent et s'y prosternent.

 Selon ce verset, on comprend que : car Abraham s’est tenu debout à ce lieu, et y a peut être prié Allah, a donc  pris une qualité supérieur et, c’est en tenant compte de cette dignité qu’Il ordre aux musulmans d’y faire des prières et faire le tabarrouk »  Ayatollah Jafar SOBHANI, deuxième édition Masha'ar, 1385Hsh. Page 135.

 

 Les wahhabites voulant garder les traditions du Coran originel, ont empêché toute évolution et sont contre tous les ajouts extérieurs.

 

 L’invocation chez les Wahhabites :

 

 « Ils disent : l’invocation des saints est inutile. Leur invocation se fera dans l’autre monde. Donc si les créatures interposent une autre personne entre Allah et eux-mêmes et lui demandent d’invoquer Allah, c est du polythéisme et ce n’est plus la prière un autre qu’Allah »  Allameh seyyed Mohammad Qazvini, la doctrine wahhabite et la réponse de leurs soupçons, Téhéran,  page 119.

 

  Les Wahhabites et les hachawiyyah, attribuent à Allah la main, le visage, la jambe comme ses créatures, où est donc leur towhid, leur croyance à l’exception d’Allah des attributs des Créatures après qu’ils lui ont attribue un corps doté d’organes, en tout cas, quelle est la différence entre Créature et Créateur ? Soubhanah lui Qui est exempte de ce que disent les injustes.

 

Ce verset nie l’assimilation d’Allah à ses créatures :

 

 « C'est Lui le Premier et le Dernier, l'Apparent et le Caché et Il est Omniscient. »  Sourate : Le fer/  Verset : 3.

 

  Et Il dit encore :

« Les regards ne peuvent l'atteindre, cependant qu'Il saisit tous les regards. Et Il est le Doux, le Parfaitement Connaisseur.»   Sourate : Les bestiaux/ Verset : 103

 

 Selon ce verset, on comprend qu’Allah est partout avec nous, n’ importe où et Il ne peut pas avoir de corps parce qu’Il n’est pas limité.  

 

 La prière en Islam, c’est l’adoration d’Allah unique et incomparable et le polythéisme est l’adoration à un autre qu’Allah.

 

 « Gloire à Allah, louanges à Allah, pas de Divinité autre qu'Allah et Allah est le plus Grand"  

 

Le musulman qui a cette conception, adore Allah et lui envoie ses demandes, cherche la meilleure façon de s'approcher d’Allah.

 

 “Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Louange à Allah, Seigneur de l'univers. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,  Maître du Jour de la rétribution. C'est Toi (Seul) que nous adorons, et c'est Toi (Seul) dont nous implorons secours. Guide-nous dans le droit chemin, Le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.”   Sourate : Prologue.

user comment
 

latest article

  Trudeau appelle les Canadiens à s’unir contre le racisme et l’islamophobie
  L'HISTOIRE DE FADAK
  L’ayatollah Javadi Amoli : Kaaba pivot de la liberté
  La Torah pour justifier les crimes de guerre
  Grandes batailles entre les musulmans et leurs ennemis
  Leçons retirées de l’immigration des musulmans vers Al Habacha
  La Mosquée de Paris dénonce l’attentat de Barcelone
  L’attitude irresponsable des Compagnons
  La Palestine au quotidien
  Lieux sacrés spécifiques à la Secte chiite