Français
Friday 18th of August 2017
code: 81512
Les militaires du régime bahreïni ont tué un autre jeune

Selon Mehr News, les militaires du régime des Al-e Khalifa continuent de réprimer le peuple bahreïni.

Il est ainsi rapporté que ces miliaires, dont les véhicules blindés sont installés dans les quartiers de Diraz et de Karbabad à Manama, ont tiré sur les Bahreïnis qui étaient venus exprimer leur soutien au grand dignitaire religieux chiite, le cheikh Issa Qassem.

Alors que le jeune Hamdan est décédé de ses blessures, sa famille a également été convoquée par les autorités du pays pour être certainement réprimandée, comme le régime a coutume de le faire avec les familles des jeunes martyrs.

La semaine dernière, ce sont trois autres jeunes qui avaient été fusillés par le régime pour des accusations non prouvées.     
Cela fait 221 jours que les disciples du cheikh Issa Qassem observe un sit-in devant son domicile à Diraz. Son représentant en Iran, le cheikh Abdullah al-Deqaq, a déclaré qu’il fallait un soulèvement populaire dans tout Bahreïn, et plus particulièrement dans les régions avoisinantes de Diraz.

user comment
 

latest article

  La Russie a commencé le rapatriement des enfants russes de l’Iraq
  L’entité sioniste convoite l’Afrique noire
  L'ambassadeur français à Washington se félicite de l’accord Renault-Iran
  HRW dénonce le siège brutal de troupes saoudiennes à la ville de Shi'ite
  États-Unis donne aide désespérée d’argent à la Syrie, si Al-Assad renonciation
  271 takfiristes ayant combattu en Syrie et en Irak sont de retour en France
  Arabie saoudite est maison aux terroristes plus recherché par les USA
  L’Espagne appelle pour le maintien de bonnes relations avec l’Iran
  Quelques hadiths de l'Imam al-Ridha Prière
  Le Mouvement islamique du Nigéria avertit