Français
Tuesday 27th of June 2017
code: 81512
Les militaires du régime bahreïni ont tué un autre jeune

Selon Mehr News, les militaires du régime des Al-e Khalifa continuent de réprimer le peuple bahreïni.

Il est ainsi rapporté que ces miliaires, dont les véhicules blindés sont installés dans les quartiers de Diraz et de Karbabad à Manama, ont tiré sur les Bahreïnis qui étaient venus exprimer leur soutien au grand dignitaire religieux chiite, le cheikh Issa Qassem.

Alors que le jeune Hamdan est décédé de ses blessures, sa famille a également été convoquée par les autorités du pays pour être certainement réprimandée, comme le régime a coutume de le faire avec les familles des jeunes martyrs.

La semaine dernière, ce sont trois autres jeunes qui avaient été fusillés par le régime pour des accusations non prouvées.     
Cela fait 221 jours que les disciples du cheikh Issa Qassem observe un sit-in devant son domicile à Diraz. Son représentant en Iran, le cheikh Abdullah al-Deqaq, a déclaré qu’il fallait un soulèvement populaire dans tout Bahreïn, et plus particulièrement dans les régions avoisinantes de Diraz.

user comment
 

latest article

  Lieder iranien: Etats-Unis veut un Daesh sous leur contrôle qui peuvent utiliser
  Le fusil d’assaut iranien Zolfaqar remplace le G3
  Deir ez-Zor, la surprise iranienne
  Irak : l’armée prend le contrôle du centre de commandant de Daech à Mossoul
  Lieder iranien: Etats-Unis veut un Daesh sous leur contrôle qui peuvent utiliser
  Europe sympathise avec l'Iran après les attaques terroristes
  Armée syrienne entre dans la province d'Al-Raqa et libère deux villages
  Les attentats terroristes à Téhéran a fait 12 morts et 42 blessés
  Des oulémas bahreïnis rencontrent cheikh Issa Qassem
  Huit martyrs dans un attentat suicide à Bagdad