Français
Friday 20th of October 2017
code: 81512
Les militaires du régime bahreïni ont tué un autre jeune

Selon Mehr News, les militaires du régime des Al-e Khalifa continuent de réprimer le peuple bahreïni.

Il est ainsi rapporté que ces miliaires, dont les véhicules blindés sont installés dans les quartiers de Diraz et de Karbabad à Manama, ont tiré sur les Bahreïnis qui étaient venus exprimer leur soutien au grand dignitaire religieux chiite, le cheikh Issa Qassem.

Alors que le jeune Hamdan est décédé de ses blessures, sa famille a également été convoquée par les autorités du pays pour être certainement réprimandée, comme le régime a coutume de le faire avec les familles des jeunes martyrs.

La semaine dernière, ce sont trois autres jeunes qui avaient été fusillés par le régime pour des accusations non prouvées.     
Cela fait 221 jours que les disciples du cheikh Issa Qassem observe un sit-in devant son domicile à Diraz. Son représentant en Iran, le cheikh Abdullah al-Deqaq, a déclaré qu’il fallait un soulèvement populaire dans tout Bahreïn, et plus particulièrement dans les régions avoisinantes de Diraz.

user comment
 

latest article

  L’armée s’empare de 8000 km² dans la banlieue sud-est de Damas
  Europe: les musulmans attachés au pays dans lequel ils vivent
  France2 a diffusé un reportage sur l’enlèvement des bébés par Israël !
  10 000 policiers iraniens assurent la sécurité des pèlerins Arbaeen
  Hezbollah : USA empêche d’avancer vers les cachettes de Daesh en Siria
  Des milliers d’iraniens protestent contre la rhétorique belliciste de Trump
  Le leader iranien réclame des « mesures concrètes » contre le génocide des Rohingya
  Arabie saoudite s’appuie sur son Grand mufti par crainte d’une « rébellion »
  Israël prend en charge la consultation kurde pour créer un mini Israël sur l’Iran
  L’inquiétude d’Israël face à la Syrie par Abdel Bari Atwan