Français
Friday 28th of July 2017
code: 81695
Iran: le Parlement publie un communiqué en appui au leader des chiites bahreïnis

Selon l’agence Mehr News, un communiqué signé par tous les députés présents a été lu, ce mercredi, à l’issue de la séance publique du Parlement iranien.

Le communiqué affirme que le Cheikh Issa Qassem est exposé à un « jugement injuste » qui vise en fait à étouffer le cri d’aspiration de toute une nation à la liberté.

Le texte fait allusion à « plusieurs années de résistance de la grande nation de Bahreïn sous le leadership du cheikh Issa Qassem afin de restituer ses libertés d’ailleurs légitimes », avant de conclure que « le jugement d’un leader qui représente son peuple trahit en réalité le gouvernement désemparé de Bahreïn, laissant entrevoir un avenir prometteur pour le peuple de ce pays. »

Exprimant leur solidarité avec le peuple bahreïni, les parlementaires iraniens ont condamné le jugement du cheikh Issa Qassem qui se fait « avec l’ingérence explicite du gouvernement saoudien et en plein tapage médiatique de l’arrogance mondiale ».

Le communiqué du Parlement iranien met en garde également contre les conséquences de cette mesure dangereuse qui « pourrait sérieusement blesser les sentiments des musulmans du monde ».

Le texte appelle aussi tous les musulmans et tous les individus aspirant à la liberté dans le monde à soutenir le leader anti-despotisme bahreïni.

user comment
 

latest article

  Le Mouvement islamique du Nigéria avertit
  Les forces de CGRI appréhender un navire saoudien dans le Golfe Persique
  Les crimes de l'opposition vénézuélienne est comme excuses Daesh »
  Québec: référedum sur un carré musulman
  Double attentat à Rafah : 40 takfiristes tués
  L’armée de l’air vise les terroristes de «Daech» dans les banlieues de Deir Ezzor, Raqqa, Hamas et Homs
  Manifester à Paris contre « fasciste et tueur » Netanyahu
  Médias Irak confirme la mort du chef Daesh
  L’armée détruit un mortier et 4 véhicules de «Daech» et élimine deux de ses chefs à Deir Ezzor
  Missiles iraniens contre les terroristes en Syrie : les médias israéliens abasourdis