Français
Monday 23rd of October 2017
code: 81845
Le Mouvement islamique du Nigéria avertit

Le communiqué fait part d’une probable tentative d'assassinat du cheïkh Zakzaky qui se trouve en détention illégale.

Dans son communiqué, citant une source bien informée, s’exprimant sous couvert d’anonymat, le mouvement islamique du Nigéria fait état par ailleurs d'opérations simultanées de ce mouvement dans différentes régions du pays.

« Nous sommes informés que les forces de sécurité nigérianes ont déjà été installées dans les locaux très peuplés pour réaliser cette opération et n’attendent que le feu vert donné par le gouvernement pour verser le sang du peuple innocent », ajoute le communiqué.

Le Mouvement islamique du Nigéria a appelé la communauté internationale à demander au gouvernement nigérian de garder en caserne ses forces de sécurité s’il ne veut pas avoir un nouveau bain de sang identique à celui survenu en décembre 2015.

« L’attentat éventuel contre la vie de cheïkh Zakzaky et le massacre des membres du Mouvement islamique du Nigéria n’auront aucun impact sur la situation du pays et du peuple. Alors, nous demandons au gouvernement d’arrêter autant que possible le carnage collectif du peuple et de libérer immédiatement cheïkh Zakzaky», dit encore le communiqué du Mouvement.

user comment
 

latest article

  De vieux Coran découverts sur le toit d’une mosquée
  Inde: production d’un documentaire sur les miracles coraniques
  L’armée s’empare de 8000 km² dans la banlieue sud-est de Damas
  Europe: les musulmans attachés au pays dans lequel ils vivent
  France2 a diffusé un reportage sur l’enlèvement des bébés par Israël !
  10 000 policiers iraniens assurent la sécurité des pèlerins Arbaeen
  Hezbollah : USA empêche d’avancer vers les cachettes de Daesh en Siria
  Des milliers d’iraniens protestent contre la rhétorique belliciste de Trump
  Le leader iranien réclame des « mesures concrètes » contre le génocide des Rohingya
  Arabie saoudite s’appuie sur son Grand mufti par crainte d’une « rébellion »