Français
Thursday 19th of October 2017
code: 80898
La Bataille D'ohod

La Bataille d'Ohod


Au cours de la troisième année de l'Emigration, les infidèles mecquois préparèrent une armée forte de trois mille hommes (cinq mille selon certaines sources), sous le commandement d'Abû Sufiyân, et envahirent Médine, et livrèrent bataille aux Musulmans dans un endroit aride, Ohod, situé à l'extérieur de la ville.

Au cours de cette bataille, le Prophète (Ç) commandait une armée de sept cents Mujâhidîne (combattants) musulmans. Là encore, les Musulmans furent victorieux au début mais, en raison de la défaillance de certains d'entre eux, les forces de l'Islam durent essuyer des revers, les infidèles les ayant attaqués de tous côtés, et à un moment ils furent complètement encerclés.

Dans cette bataille, les pertes subies par les Musulmans furent très lourdes. En effet, Hamzah, l'oncle paternel du Prophète (Ç), ainsi qu'environ soixante-dix Compagnons, en majorité des Ançâr, tombèrent en Martyrs. Le Prophète (Ç) lui-même fut blessé au front, et l'une de ses dents de devant fut cassée. Un infidèle qui toucha le Prophète (Ç) s'écria : «J'ai tué Muhammad !» Sur ce, la panique s'empara de l'armée musulmane, et le Prophète (Ç) fut abandonné avec 'Alî et un petit nombre de fidèles lesquels, excepté celui-ci, tombèrent tous en martyrs.


source : sibtayn
user comment
 

latest article

  LA BATAILLE DE MOUTA
  LA BATAILLE DE OHOD
  LA BATAILLE DE BADR
  LA BATAILLE DE AHZAB
  Histoire de la mère(s) du douzième Imam Successeur(as)
  le Recit de la bataille de Badr
  La Parole de Ibn Abdul Berr à propos des Premiers Musulmans
  La Bataille de Nahrawân
  L’Histoire Du Moine Bahira
  Les Querelles Internes à l'Islam Successibles de mener les Musulmans à leur perte