Français
Sunday 25th of June 2017
code: 81253
Les conditions de l’obligation (1)

I- La Première Condition est la majorité:

   Le pèlerinage n’est pas obligatoire pour un non-majeur, même s’il est adolescent. Si donc un mineur accomplit le pèlerinage, il ne sera pas exempté du Pèlerinage de l’Islam lorsqu’il atteindra la majorité, même si son pèlerinage -pendant sa minorité- était valable, selon l’avis juridique le plus vraisemblable.

Article 4:
Si un mineur entreprend le pèlerinage et qu’il atteint la majorité avant qu’il ne revête l’habit de pèlerin (se mette en état d’Ihrãm) au mîqãt (1), son pèlerinage devient sans conteste Pèlerinage de l’Islam, s’il remplit en ce moment-là les autres conditions de la soumission à cette obligation.

   Et s’il atteint la majorité après avoir revêtu l’habit de pèlerin et avant de faire la Station à Muzdalifah, il suffit d’achever son pèlerinage pour que celui-ci devienne Pèlerinage de l’Islam, selon l’avis juridique le plus solide.

Article 5:

   Si un présumé mineur accomplit un pèlerinage de dévotion en croyant qu’il n’est pas majeur, et qu’il apprend pendant ou après le pèlerinage qu’il était majeur, son pèlerinage est considéré comme Pèlerinage de l’Islam.

Article 6:

   Il est recommandé pour un mineur capable de discernement d’accomplir le pèlerinage, mais selon l’avis juridique le plus répandu, la validité de ce pèlerinage est conditionnée par l’autorisation du tuteur.

hajj

Article 7:

   L’autorisation des parents n’est pas une condition absolue de la validité du pèlerinage d’un majeur. Toutefois, si le départ en pèlerinage de dévotion indispose ses parents ou l’un d’eux, en raison de la crainte des dangers de la route – par exemple – qu’ils éprouvent pour lui, il n’a pas le droit d’entreprendre le pèlerinage.

Article 8:

   Il est recommandé que le tuteur fasse faire le pèlerinage au mineur – et à la fille mineure – capable de discernement:

-en le revêtant des deux vêtements de pèlerin,
-en lui faisant répéter la talbiyah (l’acte d’obéissance) (2), s’il était capable de la répéter (sinon il doit le faire à sa place)

-en lui évitant tout ce que un homme en habit de pèlerin doit éviter (et il est permis qu’il ajourne son dépouillement de tout vêtement cousu jusqu’à l’arrivée à Fekh – s’il passe par ce chemin,)

-en lui ordonnant de faire tout ce qu’il peut des rites du pèlerinage et de faire lui-même (à sa place) tout ce qu’il n’en est pas capable de faire,

-en lui faisant faire le tawãf (la procession) ainsi que le sa`y (le parcours de la distance voulue) entre Çafã et Marwah, et la station à `Arafãt,
-en lui ordonnant de lancer des pierres (s’il le peut ou de le faire à sa place s’il ne le peut pas) et de faire la prière de tawãf,

-en lui faisant couper les cheveux, ainsi que tous les autres rites du pèlerinage.

hajj

Article 9:

   Il est permis que le tuteur mette le mineur en état d’Ihrãm (le port de l’habit de pèlerin), quand bien même il est lui-même en état de non-Ihrãm.

Article 10:

   Selon l’avis juridique le plus vraisemblable, il est recommandé que le tuteur qui est en charge de faire faire le pèlerinage au mineur non capable de discernement soit celui, parmi les deux parents ou tout autre (exécuteur testamentaire), qui a la charge de l’administration de ses biens.

Article 11:

   Les dépenses du pèlerinage du mineur sont, pour ce qui concerne la partie dépassant ses dépenses habituelles (3), à la charge du tuteur et non à sa propre charge.
Toutefois, si le voyage est nécessaire à la protection du mineur ou qu’il présente un intérêt pour lui, les dépenses du voyage de pèlerinage -et non du pèlerinage lui-même- sont à sa charge (du mineur.)

Article 12:

   Le montant de l’offrande du mineur n’ayant pas atteint l’âge de discernement est à la charge du tuteur. Il en va de même pour l’aumône expiatoire (kaffãrah) de sa chasse. Quant aux autres aumônes expiatoires, qui deviennent obligatoires lorsqu’on commet délibérément un acte indu, ni le mineur ni son tuteur n’ont l’obligation de les acquitter, si elles sont consécutives à l’acte du mineur – même s’il est capable de discernement...

hajj

 Notes:

1. Mîqãt (pluriel=Mawãqît): Lieu désigné pour l’Ihrãm (le port de l’habit de pèlerin).Voir le chapitre des Mîqãt.

2. Labbayka Allãhomma labbayk, lã charîka laka labbayk (J’attends Tes Ordres, Ô Seigneur, Toi Qui n’as pas d’associé! J’attends Tes Ordres!

3. Les dépenses normales faites sur le mineur, s’il n’est pas en voyage de pèlerinage.


source : tebyan
user comment
 

latest article

  Le Jour d'al Ghadir
  Aperçu historique de la vie d’Hazrat David (pslf)
  Aperçu historique de la vie d’Hazrat Younous (pslf)
  La réalité de la bataille d’Ohod
  La réalité de la bataille d’Ahzab
  La réalité de la bataille de Badr
  Aperçu historique de la vie d’Hazrat Ismaël
  Aperçu historique de la vie d’Hazrat Nouh
  Ramadhãn, le mois de la patience
  Un amour réciproque