Français
Sunday 23rd of July 2017
code: 81605
Équilibre entre les droits de l’individu et de la société

Après avoir définit les principes de base nécessaires à l’élaboration d’une personnalité équilibrée sur le plan personnel, l’Islam s’est tourné vers la réalisation d’un équilibre entre les droits et les devoirs respectifs de l’individu et de la société afin d’harmoniser au maximum les aspirations individuelles et l’intérêt social.

L’homme en effet, ne vit pas comme une entité vivante séparée de ses pairs; il doit vivre au sein d’un cadre social retirant et échangeant avec les autres des bénéfices par le biais de la création de relations qui vont donner naissance à des droits et des devoirs réciproques.

   C’est à la loi et à la morale que reviennent la responsabilité d’organiser ces droits et devoirs ainsi que de définir la fonction sociale de l’homme. C’est à cette fin que l’Islam a encouragé l’homme à se sacrifier, à s’efforcer d’éduquer ses propres penchants et faire passer l’intérêt social avant ses propres intérêts.

Allãh le Très-Haut a décrit les croyants engagés en ces termes: "Ils préfèrent les autres à eux-mêmes, quand bien même seraient-ils dans la gêne".

(Coran, Al Hashr 59,9)

   Le Prophète(S) à son tour, en parlant du perfectionnement de soi-même et de l’importance à attacher aux intérêts sociaux a dit:

"Tu peux reconnaître les croyants aux signes distinctifs suivants: ils sont compatissants les uns envers les autres; ils se vouent une réelle affection et nourrissent des sentiments d’amour très solides; semblables à un seul corps qui lorsque l’un des ses membres est soumis à la douleur, ressent en sa totalité la fièvre et l’insomnie. (1)

   Dans cet autre hadith aussi: "Le croyant ne peut se prétendre tel tant qu’il ne désire par pour son frère ce qu’il désire pour lui-même."(2)

Ou encore: "Le meilleur d’entre vous est celui qui est le plus utile aux autres. "(3)

   Et enfin: "Celui qui ne se sent pas concerné par le sort de ses frères ne peut se dire musulman.’’(4)

Notes:

(1) Al-Buhkãrî, vol 8, p. 12

(2) Al-Buhkãrî, Livre de la foi, p. 10.

(3) Mustadrak Al-Hãkira, vol. 4

(1)Al-Kulaynî. Usul Al-Kãfî. vol.2, p.164

Source: Les principes de l’éducation de l’enfance musulmane, éd. Fondation El-Balagh, 2000, Téhéran, PP.22-23.

user comment
 

latest article

  Les Disciples De L’Imam Sadeq
  Qui était l’Imam Al-Sadeq
  Hadith de Imam Ja'far ibn Muhammad as-Sadiq (A.S.)
  Biographie de l’Imam Ja’far Sadiq (as)
  Notre responsabilité à l’ère de l’Occultation majeure
  L’importance de la famille selon l’Islam
  Les évolutions du monde islamique
  Le mariage Une relation d’amour et de compassion
  Le rôle de l’amour dans la vie familiale
  Rapport sexuel en Islam