Français
Friday 21st of July 2017
code: 81836
Notre responsabilité à l’ère de l’Occultation majeure



C’est ainsi que, pour des raisons en liaison avec la sagesse divine, qu’a commencé l’occultation majeure. Mais, malgré l’absence de l’Imâm (H), les questions islamiques traitées par les Imâms étaient toujours à la disposition des gens.

Il est donc du devoir de tout Musulman et de toute Musulmane, mais surtout des savants qui sont les héritiers des prophètes et ’’les porteurs du dépôt laissé par les messagers tant qu’ils ne se mouillent pas des affaires de ce bas-monde", il est de leur devoir de se référer à tout ce patrimoine pris du Livre, de la Sunna et de tout ce qui est laissé par les Imâms appartenant aux Gens de la Famille (p) pour le faire circuler parmi les gens. Un Hadîth du Prophète (P) prévient et menace les savants qui restent assis chez eux sans remplir leurs tâches dans le domaine de l’appel en disant : "Lorsque les innovations commencent à apparaître, le savant doit présenter sa science au public, sinon il aura la malédiction de Dieu".

Nous devons nous occuper, chacun selon son niveau de culture, ses moyens et ses conditions, à agir afin de propager l’Islam, en tant que culture et action, partout dans le monde. Dieu, le Très-Haut, a chargé chaque personne qui connaît une qualification légale ou un concept islamique de la responsabilité de les expliquer et de les enseigner aux gens. Ce qui importe n’est pas seulement de prier Dieu de hâter l’avènement de l’Imâm (H), mais de faire, nous-même, ce que Dieu nous demande de faire dans le domaine de la propagation du Message dans le but de construire partout dans ce bas-monde, en Occident et en Orient, des lieux islamiques et des sociétés islamiques.

La responsabilité que nous avons à assumer n’est pas d’attendre l’Imâm (H) pour qu’il se mette, lui, à répandre l’Islam, mais de porter, nous-même, l’Islam, pendant l’occultation de l’Imâm (H), à tout le monde, afin qu’il voit la présence d’une action islamique qui s’ouvre à tous les événements de la vie. Nous avons à assumer une autre responsabilité : De la justice et de l’injustice coexistent dans ce monde où nous vivons. Des peuples y subissent la tyrannie des oppresseurs, et notre responsabilité est d’agir afin de propager la justice parmi les hommes, car Dieu nous ordonne d’établir la justice et la charité. Il nous demande d’être justes avec tous afin de réaliser le grand but qui est celui de l’Imâm al-Mahdî (H). Nous devons ouvrir partout des places de la justice. Nous devons soutenir toute cause juste partout dans le monde. Nous devons supporter tout peuple qui revendique la justice en ce qui concerne ses droits, que ce peuple soit ou non musulman, car Dieu, le Très-Haut, refuse de traiter injustement les gens même s’ils sont mécréants. L’une des Traditions note,à ce propos, que Dieu, le Très-Haut, ’’a révélé à un prophète qui vivait dans le royaume d’un tyran : ‘vas retrouver ce tyran et dis-lui : ‘Je t’ai investi comme roi pour que tu empêches les cris des opprimés de Me parvenir. Je ne m’abstiendrais pas de les assister même s’ils étaient des mécréants’’. Il ne nous est donc pas loisible d’assister ceux qui traitent injustement les gens et les frustrent de leurs droits sur tous les plans de la vie.

Il existe dans le monde une catégorie de gens que Dieu nomment les "mustad’afûn" (opprimés = traités en tant que faibles). Ils sont ceux que les Etats arrogants dominent et oppriment. Nous devons nous soucier des problèmes de ces opprimés, les soutenir et les assister. Ce jour qu’est le 15 du mois de sha’bân devrait être le jour des opprimés qui sont désignés par le Verset coranique qui dit : ((Nous voulons combler de nos faveurs ceux qui, étant faibles, sont traités injustement sur terre, pour en faire des Imâms et pour en faire les héritiers)) (Coran XXVIII, 5). Nous devons agir dans le sens d’assister les opprimés, les unir autour de leurs causes, pour qu’ils deviennent une force face aux arrogants, une force qui anéantit leur arrogance.

Il existe, durant l’occultation majeure beaucoup d’actions dont Dieu nous demande d’assumer la responsabilité. Il s’agit de l’action pour répandre l’Islam et la justice partout dans le monde, de l’action visant à renverser les arrogants. Et si l’ère de l’avènement de l’Imâm (H) se présente, nous devons accourir vers lui pour lui dire : O notre seigneur, ô notre Imâm, ô l’Argument de Dieu face à Ses créatures, Nous avons assumé toutes les responsabilités dont nous sommes chargés. Nous devons lui prêter serment d’allégeance même si ce n’est pas directement car, en lui prêtant serment, nous le prêtons au Message, à la justice et à la cause.

Nous l’attendons par l’action, par le message, par la justice et par le mouvement sérieux qui a pour but d’établir la justice entre les gens dans toutes les situations de la vie. Et c’est pour cette raison que nous soutenons ceux-là mêmes qui s’opposent à nous au niveau de l’opinion ou de la secte s’ils défendent une cause juste, car Dieu veut que la justice englobe tous les hommes. "Seigneur ! Fais que nous voyons le Visage noble et le Front sublime (de l’Imâm) !

Fais que nous soyons parmi ses partisans, ses suivants et ses soldats ! Seigneur ! Que Tes bénédictions soient sur le Chargé de Ton Ordre, l’Espéré, le Juste et Attendu. Entoure-le lorsqu’il viendra de Tes anges les plus proches et assiste-le de l’Esprit Saint, ô Seigneur des mondes !".

 
Sayed Mohammad Husseine Fadlallah

user comment
 

latest article

  Les Disciples De L’Imam Sadeq
  Qui était l’Imam Al-Sadeq
  Hadith de Imam Ja'far ibn Muhammad as-Sadiq (A.S.)
  Biographie de l’Imam Ja’far Sadiq (as)
  Notre responsabilité à l’ère de l’Occultation majeure
  L’importance de la famille selon l’Islam
  Les évolutions du monde islamique
  Le mariage Une relation d’amour et de compassion
  Le rôle de l’amour dans la vie familiale
  Rapport sexuel en Islam