Français
Sunday 26th of May 2024
0
نفر 0

Les ancêtres du Prophète


Les ancêtres du Prophète


Etant donné que je dois traiter, à propos de la venue du Prophète Mohammad, de l'histoire de ses ancêtres (les Hâchimites), en particulier, il est convenable de décrire ici, aussi brièvement que possible, leurs origines et leurs antécédents, afin que le lecteur puisse s'en faire une idée.

Les Hâchimites sont connus comme les véritables Ismaîlites, étant la descendance de Kinânah qui fut le 7è descendant en ligne directe de `Adnân, lequel est un descendant d'Ismaïl, le fils du grand Prophète Ibrahim. Fihr, le grand petit-fils de Kinânah, s'appelait Quraych. La postérité de Quraych (Fihr) forma une vingtaine de familles ou clans dont tous les membres se faisaient appeler Quraychites ou tout simplement Quraych. Pour faciliter la distinction d'une famille ou d'un clan des autres, chaque clan portait le nom de son chef distingué, bien qu'ils soient tous, individuellement et collectivement, des Quraychites. Ainsi, les descendants de Hâchim (un Quraychite de marque), s'appellent les Banî Hâchim, de même que ceux de Ummayyah (le fils du frère jumeau de Hàchim) s'appellent Banî Umayyah.
L'Ascendance du Prophète

Mohammad, le Prophète de l'Islam, appartenait à Banî Hâchim dont la ligne ci-dessous le relie directement à `Adnân, un descendant d'Ismail, le fils béni d'Ibrahim : Mohammad Ibn (fils de) `Abdullah, Ibn `Abdul-Muttalib, Ibn Hâchim, Ibn `Abd-Manâf, Ibn Quçay, Ibn Kelab; Ibn Morrah, Ibn Ka`b, Ibn Lu'ay, Ibn Ghâlib, Ibn Fihr (Quraych), Ibn Mâlik, Ibn Nazâr, Ibn Kinânah, Ibn Khazima, Ibn Modrika, Ibn Ilyâs, Ibn Modhar, Ibn Nazâr, Ibn Ma'd, Ibn Adnân, un descendant d'Ismail fils d'Ibrahim.
Les Antécédents

Qu çay, le grand-père de Hâchim et le sixième descendant en ligne directe de Fihr, fut Cheikh de la Mecque et le chef du territoire environnant. Qu çay fut investi des cinq privilèges du gardien de la Kaaba, à savoir :

1. Le Hijâbah, c'est-à-dire la possession des clés et du contrôle du Sanctuaire;

2. La Siqâyah et la Rifâdah, c'est-à-dire le droit de fournir boisson et nourriture aux pèlerins;

3. La Qiyâdah, c'est-à-dire le commandement des troupes en temps de guerre;

4. Le Liwâ', c'est-à-dire le droit d'attacher la bannière à la Hampe et de la présenter au porte-étendard;

5. Le Dâr-al-Nadwah, c'est-à-dire la présidence du Conseil.

Ses ordres étaient souverains (éminents). Ultérieurement, ces fonctions furent héritées par les petits-fils de Qu çay, en l'occurrence, Hâchim (né en 442 après Jésus-Christ), Al Muttalib, Nawfal et `Abd Chams.

 


source : al-shia.org
0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Les arguments employés par Ibrâhîm (as) face à son peuple pour réfuter l’idolâtrie
La Calamité du Jeudi
La condition du salut
Ayat Al-Korsi
Abraham, l’“ami de Dieu” et père du monothéisme
Les rites du pèlerinage
Pourquoi n’existe-t-il aucun pays appréciable parmi tous ces pays que nous avons ?
O mon Dieu, accorde-moi pleine consécration à Toi
Le Coran pour malentendants
Remède de 70 sortes de malheurs

 
user comment