Français
Thursday 23rd of May 2024
0
نفر 0

Le monde entier est Nom de Dieu

Le monde entier est Nom de Dieu, parce que le nom est un signe: tous les existants qui sont dans le monde sont des signes de la Sainte Essence de la Réalité suprême, seulement certains peuvent saisir profondément en quoi ce sont des signes et de quelle sorte de signe il s’agit, et d’autres ne peuvent le comprendre que globalement.
Le monde entier est Nom de Dieu

Le monde entier est Nom de Dieu, parce que le nom est un signe: tous les existants qui sont dans le monde sont des signes de la Sainte Essence de la Réalité suprême, seulement certains peuvent saisir profondément en quoi ce sont des signes et de quelle sorte de signe il s’agit, et d’autres ne peuvent le comprendre que globalement.
Ce que l’on peut comprendre globalement, c’est qu’un existant ne vient pas spontanément à l’existence.

   De par sa nature originelle, l’intelligence de tout homme comprend qu’un existant qui peut aussi bien être que ne pas être ne vient pas spontanément à l’existence mais a besoin que quelqu’un lui donne l’existence du dehors, et il faut remonter jusqu’à un être qui est par essence, c’est-à-dire dont l’être est éternel et ne peut lui être enlevé.

   Si nous faisons l’hypothèse d’un espace éternel imaginaire – car cela n’a pas de réalité, ce n’est qu’une supposition imaginaire –, il n’est pas possible que cet espace qui n’est qu’espace se transforme ainsi spontanément en un existant ou qu’un existant apparaisse en lui, [comme le prétendent] ceux qui disent que le monde était d’abord un espace infini – laissons pour le moment les problèmes que posent ce fait d’être infini –, puis qu’est apparu un gaz, une nébuleuse, et que suite à cela d’autres choses sont apparues à partir de cet existant: il est contraire aux impératifs de l’intelligence qu’une chose devienne spontanément autre chose sans qu’une cause extérieure soit à l’œuvre. Toute chose qui se transforme en autre chose a une cause extérieure, car sinon, un existant ne devient pas spontanément autre chose. L’eau, par exemple, pour devenir glace ou entrer en ébullition, exige une cause extérieure. Si l’eau n’est pas à telle température froide ou chaude, elle restera toujours la même eau, et quand bien même elle croupirait, il y aurait une cause extérieure: une chose extérieure devra la faire croupir.
Ce fait global que tout effet nécessite une cause et que toute chose non-nécessaire nécessite une cause fait partie des évidences claires de l’intelligence: toute personne qui médite et conçoit cette question ne peut qu’y assentir. Du fait que “ne pas être”‌ n’est pas quelque chose, il n’y a pas là besoin de cause, mais que cela se transforme en une chose possible et que “rien”‌ devienne quelque chose spontanément et sans cause, cette [impossibilité] fait partie des impératifs de l’intelligence.


source : tebyan
0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Pourquoi Dieu dit qu’il est la valeur du prix du sang de l’homme ?
Les Manières Familliales
LE MARIAGE EN ISLAM
La seconde source de la noble Sunna
Allah Et La Communauté Mondiale
Qui reste pour toujours en Enfer?
L’amour pour les Gens de la Demeure Prophétique (s), Ahl al-Bayt (as)
Attraction et répulsion de ‘Ali Ibn Abi Tãlib, paix sur lui)
La Voie de l’Éloquence
La Piété

 
user comment