Français
Wednesday 24th of April 2024
0
نفر 0

Mes Salutations à Mohamad Al-Baqer!

Mohammed Ben Ali (P), surnommé Al Bâqir, est né lundi 1er Rajab de l’an 57 de l’Hégire. Son père est l’Imam Ali Zein El Abédine (P). Sa mère est Fatima de l’Imam Al Hassan (P). Il est donc le petit-fils de l'Imam Ali (P) des deux côtés.
Mes Salutations à Mohamad Al-Baqer!



 Mohammed Ben Ali (P), surnommé Al Bâqir, est né lundi 1er Rajab de l’an 57 de l’Hégire. Son père est l’Imam Ali Zein El Abédine (P). Sa mère est Fatima de l’Imam Al Hassan (P). Il est donc le petit-fils de l'Imam Ali (P) des deux côtés.

 

Jabir Ibn Abdullah Al Ansari, un compagnon du noble Prophète (P) raconta: « Un jour,  j’étais avec le Prophète (P) qui gardait son petit-fils Hussein (P) sur ses genoux et jouait avec lui. Le Prophète me dit alors :

 

 O Jabir ! Ce fils enfantera un fils appelé Ali qui à son tour enfantera un fils appelé Mohammad. O Jabir ! Lorsque tu le rencontreras, transmets-lui mes salutations. Après quoi tu ne vivras plus longtemps.


Un jour, un chrétien insulta l’Imam en le traitant de Baqar (une vache). L’Imam lui répondit : « Je suis Al Bâqir (celui qui exhume la connaissance)».


Le chrétien rétorqua : « Tu es le fils d’une cuisinière ».


L’Imam répondit : « C’était son travail ».


Le chrétien, injurieux, répliqua : « Tu es le fils d’une mère barbare ». L’Imam lui dit : « Si tu as dit la vérité qu’Allah lui pardonne, et si tu as menti, qu’Allah te pardonne».


Ayant constaté cette bonté chez l’Imam, le chrétien se convertit à l’Islam.


 
L’Imam Al Bâqir (P) avait de vastes connaissances et pouvait répondre à toute question sans hésitation.

 

    Al Makki dit à ce propos :  « Je n’ai jamais vu de grands savants se sentir aussi modestes devant quelqu’un, qu’ils le sont devant Mohammad Al Baqir (P). Ainsi j’ai assisté à son entretien avec Hakim Ibn Utayba : celui-ci était comme un élève face à son instituteur ».

 

    Muhammad Ben Muslim relate : « jamais une question ne m’est venue à l’esprit sans que je manque de la poser à l’Imam Mohammad Al Baqir (P), jusqu’à ce que le nombre de mes questions ait atteint trente milles. »

 

A la Médine où il était la référence ultime en matière de Connaissance, il arrivait que les gens évitassent de le rencontrer de peur de subir des représailles des dirigeants Ommeyides de l’époque. Omar Ibn Abdel Aziz, après s’être rendu compte de l’affaiblissement du pouvoir Ommeyide, décida d’interdire les injures qui étaient proférées tous les vendredi à l’encontre des descendants du Prophète (P). Il prit également la décision de rendre aux descendants du Prophète le champ de dattiers connu sous le nom de Fadak que Fatima Zahra (P), qui l’avait hérité de son père le Prophète (P), avait réclamé à Abu Baker pendant son pouvoir. De telles décisions encouragèrent les Musulmans à rendre visite à l’Imam Al Baqir (P) sans plus aucune crainte. Cette période fut appelée alors Al Asr Al zahabi ou l’époque d’Or.

 

Malgré le désintéressement total de l'Imam Al Bâqer vis-à-vis des luttes pour le pouvoir, et bien qu'il avait consacré sa vie pour la science et l'enseignement des prescriptions de l'Islam loin de la politique, le despote de Damas ne pouvait pas supporter sa réputation de plus en plus grande et vaste ! Il ordonna alors d'empoisonner l'Imam Al Baqer.


Le 7 Zoul hijja de l'année 114 de l'hégire, l'Imam Al Baqer (P) rejoignit ses prédécesseurs à l’âge de 57 ans et il fut inhumé à Baqih à Médine.

 

Que la paix et la prière de Dieu soient sur lui (P)!

 


source : alhassanain
0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Qu’est-ce que le Shirk ?
Le 10e jour
Al-Mahdi au Regard des Mystiques Musulma
Imam Ja'far as-Sadiq (as)
15 Ramadhan l'Anniversaire de la Naissance de l'Imam Al Hassan (as)
Sagesse de l'imam Al-Jawad (P)
'Ali LE PREMIER SUCCESSEUR DU PROPHETE MOHAMMAD
Iran célèbre la Journée de la femme
La Vie de l`Imam Djaffar Sàdeq (p)
La Biographie de l`Imam Muhammad Taqi Jawad (P)

 
user comment