Français
Sunday 26th of May 2024
0
نفر 0

Les ordres de Dieu

Les ordres de Dieu

   Nous croyons qu’Allãh Tout-Puissant a prescrit des commandements au bénéfice de ses serviteurs. Les commandements qui nous sont particulièrement bénéfiques sont aussi obligatoires pour nous. Il a interdit et déclaré illicites pour nous les choses qui nous sont nuisibles. Il a recommandé les choses qui nous sont utiles jusqu’à un certain point. Tout ceci constitue une Justice et une grâce de la part d’Allãh envers ses serviteurs.
Allãh a envoyé ses commandements pour envelopper tous les événements et incidents, même si nous n’avons pas toujours accès à tous ces commandements. Mais rien n’est, en fait, au-delà de la portée des commandements Divins. En d’autres termes, nous devons savoir qu’Allãh ne nous ordonne pas de faire ce qui est mauvais, ni n’interdit pour nous ce qui est utile.

   Mais certaines Ecoles juridiques musulmanes disent que, est mauvais ce qu’Allãh nous interdit de faire, et est bon ce qu’Allãh nous ordonne de faire, et qu’il n’y a rien qui soit bon ou mauvais intrinsèquement dans les actes eux-mêmes.
Cette croyance est généralement considérée comme étant contraire à la raison et au bon sens commun, car les tenants de cette croyance pensent qu’Allãh peut faire ordonner ce qui est mauvais et interdire les choses qui sont bonnes. Une telle notion est absolument sans fondement, parce qu’elle implique qu’Allãh serait ignorant et incapable de faire certaines choses, ce qui est, à notre sens, tout à fait au-dessus de ce qu’ils avancent.

   En un mot, la croyance correcte est de dire qu’Allãh n’a aucun avantage à nous ordonner de faire les bonnes choses et à nous interdire de faire les mauvaises choses, bien au contraire, il est seulement de notre propre intérêt et à notre propre avantage de suivre les commandements divins. Puisque certaines actions sont bonnes et certains autres mauvaises, Allãh nous a commandé, pour notre bien, d’accomplir celles qui sont bonnes, et de nous abstenir de celles qui sont mauvaises. Ces Commandements d’Allãh, nous obligeant à faire certaines choses et à nous abstenir de certaines autres choses, ne sont pas sans finalité, et Allãh ne fonde pas ses serviteurs.

Source: Al-Modhaffar, Mohammad Ridhã, Les Croyances du Chiisme, Édité et traduit par Al-Bostani, Canada.

0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Des mosquées de Toronto appellent les fidèles à voter aux élections fédérales
Les arguments employés par Ibrâhîm (as) face à son peuple pour réfuter l’idolâtrie
La Calamité du Jeudi
La condition du salut
Ayat Al-Korsi
Abraham, l’“ami de Dieu” et père du monothéisme
Les rites du pèlerinage
Pourquoi n’existe-t-il aucun pays appréciable parmi tous ces pays que nous avons ?
O mon Dieu, accorde-moi pleine consécration à Toi
Le Coran pour malentendants

 
user comment